Périple CAN-USA-MEX travel blog


Nous restons à Puerto Escondido pour une seconde journée car l’endroit est vraiment exotique. Nous retournons nous baigner et faire de la plongée et Gérard attrape son premier poisson, un petit mais qui lui sert d’appât pour ses autres pêches de la journée. J’avais essayé de lui en attraper avec un filet mais trop difficile. Je plonge avec mon masque et mon tuba et un tas de petites bestioles de toutes les couleurs tournent autour de moi et me suivent. Comme la veille, je me contente de les admirer…

Au retour, nous allons nous baigner à la piscine de l’hôtel près du camping et nous prenons nos messages sur Internet. Dans ce coin de pays, aucun téléphone cellulaire ou clé USB modem ne fonctionne, en raison des montagnes abruptes qui coupent tout signal

Dans mes écrits précédents, je n’avais pas parlé des barrages militaires que nous rencontrons de temps à autre depuis notre arrivée au Mexique. En effet, l’armée vérifie les véhicules pour trouver des armes ou de la drogue. Nous avons été arrêtés 5 à 6 fois depuis Tecate, la plupart du temps ils nous demandent d’où on vient et où on va. Seulement 2 fois le militaire est monté dans le motorisé et a demandé à le vérifier. En fait, c’était plus de la curiosité car il s’extasiait sur tous les aménagements, dont le très grand réfrigérateur. Mais à part cela, aucun problème pour circuler et la sécurité est bonne partout. Les mexicains font leur petites affaires et ne s’occupent même pas de nous. Mais en tout temps, ils nous aident pour trouver notre route ou donner des informations, si on leur demande.



Advertisement
OperationEyesight.com
Entry Rating:     Why ratings?
Please Rate:  
Thank you for voting!
Share |