Les fabuleuses aventures de Claude et Le Chien Saucisse en voyage travel blog


Pour ceux qui ont vu mon film sur le Guatemala, est-ce que vous vous souvenez de la partie qui explique le culte à Maximon? Bon vous ne l'avez peut-être pas vue je vais donc vous donner des explications.

C'est un culte présent surtout chez les mayas dont les origines sont obscurs. Maximon c'est en fait une statue de bois qui a une tendance à apprécier le rhum, les cigares et bon tout ce qu'on aime bien en général. C'est un Dieu en marge du catholicisme. En entrant dans la petite pièce enfumée ou se trouve l'effigie divine, on commence par constater que c'est le party dans la cabane. Les gens boivent, fument et font des prières souvent dans leurs dialectes. C'est une divinité contestée au sein de la population, parce que on peut tout demander à Maximon autant du bien que du mal. C'est comme un peu le Judas de la religion catholique. Chaque année il chamge de maison et une nouvelle personne s'occupe de l'entretenir.

Donc, nous sommes allées une première fois le mardi pour se faire dire que Maximon dormait parce que demain c'est une grosse journée pour lui. Qu'il allait revêtir ses beaux atours et se promener dans les rues. C'est étrange de voir à quel point pour les gens Maximon est comme quelqu'un de réel... Il le font boire, fumer, prendre la sieste et l'habille selon les jours et occasions.

Alors, le mercredi après notre dernière nuit de fête à San Pedro (on a vu le levé du soleil qui était orange fluo!!oh oui!) on se dirige vers Santiago en lancha. Arrivé en ville on prend un tuc-tuc (mini-taxi) vers la maison qui héberge Maximon cette année. Tout les ans, la population du village passe au vote pour déterminer qui sera le détenteur de la statue. Cela implique beaucoup, car il faut l'entretenir en rhum, offrande et tout le flafla comme la décoration qui est fait à base de légumes!. Pour entrer on doit payer, pour prendre des photos ou filmer c'est plus dispendieux. Bien sûr, c'est mieux de faire des offrandes comme des cigaretts ou de payer un shooter de rhum, que tu peux faire boire toi-même, à Maximon.

Mais aujoud'hui, pas besoin d'entrer, car c'est la sortie de Maximon. Il y a un orcheste qui joue de la musique que je qualifie d'abrutissante et beaucoup de gens qui attendent la procession. Quand tout se mets en branle, il y des femmes au devant et des hommes tous vêtues de leur plus beaux vêtements. Maximon est sur les épaules d'un homme qui le fait comme tournée un peu, donnant ainsi l'impression qu'il nous regarde et nous observe. Derrière Maximon, suivent des hommes portant des paniers remplie de fruits et légumes, beaucoup de courges, (faisant partie de la sainte trinité de l'Amérique Latine avec le maïs et les frijoles) qui sont décorées de papiers brillants et autre trucs spectaculaires. Évidemment, il y aussi de l'encens et des fleurs semées sur la passage de la procession.

C'est assez fou de voir cela, un immense procession pour une boite de bois divine!



Advertisement
OperationEyesight.com
Entry Rating:     Why ratings?
Please Rate:  
Thank you for voting!
Share |